L’autonomie de la trottinette électrique, un des critères les plus importants

Après l’effervescence autour du vélo électrique, voilà la trottinette électrique qui s’annonce elle aussi comme un moyen de transport tendance. Pratique à transporter, facile à ranger dans un coin et très silencieuse sur route, sa côte ne cesse de monter ces derniers temps. Attention toutefois à choisir son modèle en fonction de l’autonomie trottinette électrique.

Les facteurs influençant l’autonomie

Comme tous les moyens de transport, l’autonomie est un point à analyser avant d’acheter une trottinette électrique. Si l’estimation de l’autonomie trottinette électrique moyenne est d’environ 20 kilomètres, il convient de préciser que certains paramètres influencent la performance de la batterie. Déjà, si la charge sur la trottinette est assez lourde, cela va réduire la distance qu’elle peut parcourir. Ensuite, plus le conducteur va appuyer sur l’accélérateur, plus il va dépenser l’énergie de la batterie. Même chose, en montant trop souvent des côtes, il est tout à fait normal que l’appareil s’essouffle. Ce qui n’est pas forcément bien pour la santé de la batterie. Outre tout ceci, l’âge, la qualité, et le niveau de charge sont autant de points qui peuvent affecter l’autonomie de la trottinette électrique.

L’autonomie optimale

Certains modèles de trottinettes électriques disposent d’une autonomie bien plus importante que 20 km. Dans les magasins, elles sont qualifiées de trottinette à « grande autonomie ». Ces véhicules peuvent parcourir 40 à 60 km à une vitesse de 35 km/h. Quelques-unes d’entre elles sont même capables de faire 100 km à une vitesse de 45 km/h. Ceci dit, si le propriétaire de la trottinette ne compte pas faire plusieurs kilomètres par jour, il vaut mieux se tourner vers des modèles adaptés. En d’autres termes, le choix de son bolide doit se faire suivant son utilisation.

Les batteries les mieux notées

L’autonomie trottinette électrique dépend de la batterie. Les trottinettes sont en général équipées de batteries lithium. Et parmi elles, il y en a qui sont très puissantes, mais qui coûtent relativement cher. Par contre, il est rare de rencontrer encore des trottinettes fonctionnant avec une batterie en plomb qui offre une autonomie médiocre tout en étant lourde. À noter que la batterie d’une trottinette qui perd de sa puissance peut être remplacée. Il existe pour cela des revendeurs de pièces détachées. Ou si le contrat d’achat le permet, le propriétaire peut faire appel au service après-vente. Néanmoins, le mieux reste de regarder de près l’autonomie de la batterie de la trottinette avant achat.

Le top 5 des villes « trottinette friendly » en France
Quel équipement de protection acheter pour faire de la trottinette ?