Envie de passer en pédales automatiques sur votre vélo ou VTT ? Suivez notre guide !

Vous êtes vététiste, crossman, triathlonien ou routier et vous comptez passer au pédalage automatique, mais vous hésitez encore ! Le pédalage automatique offre notamment plusieurs avantages au cycliste. Toutefois, avant de prendre une décision, il est important de savoir comment effectuer la transition. Pourquoi utiliser les pédales automatiques ? Comment fonctionne ce type de pédalage ? 

Pourquoi utiliser les pédales automatiques ?

Les pédales vélo automatiques sont utilisées par de nombreux cyclistes amateurs et tous les professionnels et présentent de nombreux avantages :

Efficacité lors du pédalage : vous verrez une augmentation des performances et de la puissance. En utilisant des chaussures et des pédales automatiques, vous pouvez transférer votre énergie aux pédales.

Confortable et simple : les pieds sont fixes et les chaussures sont convenablement placées sur les pédales. Les pédales seront plus stables. Il n’y a aucun risque de mauvaise posture (et aucun risque de blessure). Le support du pied est parfait.

Poids : Les matériaux utilisés dans les pédales et les chaussures sont très légers. Les cyclistes qui souhaitent prendre du poids peuvent compter sur la teneur en carbone.

Fonctionnement des pédales automatiques

La pédale automatique permet à votre pied d’être connecté de manière fixe à la pédale de vélo à l’aide d’une cale. Le ressort à l’intérieur de la pédale vous permet d’amorcer les cales, libérant ainsi votre pied lorsque vous souhaitez descendre du vélo.

 Vos chaussures de cyclisme sont dotées de cales qui peuvent être fixées à la semelle. Pour « mettre », vous pouvez placer les cales au rang de la pédale et l’enclencher. Ensuite, vos chaussures de vélo seront placées dans l’emplacement réservé. Si vous entendez un « clic », la pédale est correctement enclenchée.

Pour déchausser, déplacez le talon vers l’extérieur (ou déplacez les crampons vers l’intérieur, selon le type de crampons et le degré de liberté angulaire autorisé) pour retirer les chaussures des pédales. La tension peut être réglée sur la hauteur de la pédale et vous permet de gérer la sensibilité du ressort.

Si vous n’êtes pas familier avec les pédales vélo automatiques, on vous recommande d’essayer plusieurs fois de clipser/déclipser lorsque vous êtes encore à la maison, puis de partir sur route.

Types de pédales selon votre pratique

Le choix de la pédale dépend de votre pratique : vélo de route ou VTT. Si vous utilisez les vélos de route, vous utiliserez un système de fixation à trois points pour vous orienter sur les pédales vélo automatiques. La cale est attachée à la semelle et fournit une surface de support solide. Si vous pratiquez le VTT, vous pouvez choisir des cales plus petites qui sont intégrées dans la semelle. L’avantage de ce système est qu’il permet de marcher facilement lors des manipulations.

Conseils pour débuter sa première expérience de cyclotouriste
Comment choisir une selle de vélo ?